Pourquoi et comment développer la culture du service au sein des organisations?

Logo semaine be to be

 

Chers partenaires,

 

Le cabinet CGS Conseils & Réseaux vous fait part de son point de vue concernant la conférence « Innovation de services pour se différencier » qui a eu lieu mardi 18 novembre 2014 à la CCI Rennes dans le cadre de la semaine des entreprises de services be to be.

Étaient conviés pour présenter leurs expériences:

  1.  Bernard Calisti  – Ideo Consultants,    Logo Ideo Consultants - bandeau-local-copie
  2. Stéphanie Chauvel – Bureau des saveurs,    Logo Au Bureau des saveurs
  3. Jean-Baptiste Fournier – Mobiltron,   Logo Mobiltron

 

 

Leur ressenti général, et partagé par un grand nombre d’acteurs économiques,  est la difficulté de valoriser leurs différences.

 

Pour cela, il y a trois approches:

  1. L’ approche produit,
  2. L’approche service,
  3. L’approche communication et marketing,

 

Et une approche globale:

  1. L’approche par l’image de marque ou la culture d’entreprise,

 

L’idée étant bien sûr de mettre en avant la valeur ajoutée, chacune de ces approches doit servir l’image de marque de l’entreprise … D’une manière générale, la notion de service étant souvent assez peu exploitée dans l’entreprise d’après B. Calisti.

Et si le point commun à ces trois approches n’était autre que l’art de cultiver le service et la satisfaction client?

 

Dans un monde de concurrence de plus en plus exacerbée, la culture du service devient alors un vecteur de communication du savoir-faire de l’entreprise, ce qui lui permet de se différencier de ces concurrents et de capitaliser sur son image de marque.

La culture du service devient alors un atout indéniable et permet d’intégrer le client dans une démarche de partenariat, servant ainsi l’amélioration continue au profit des deux partenaires. Tout le monde alors y gagne…

Ces différentes approches sont complémentaires et servent la performance globale de l’organisation.

 

Image voilier quille et culture

« La culture fonctionne comme la quille d’un grand voilier. On la voit si peu que l’on pourrait en oublier l’existence; c’est pourtant elle qui donne toute sa stabilité au bateau, qui permet à l’équipage de tenir son cap, c’est elle qui facilite la remontée au vent même par gros temps. »1

 

Mais alors une question se pose: « Comment faire pour impliquer et fédérer les collaborateurs autour de cet objectif de cultiver la notion de service au profit de la satisfaction client »?

Une solution est proposée: « Former et accompagner les dirigeants et leurs collaborateurs à intégrer la culture de la satisfaction client dans leurs actions. »

Mieux encore, développer une culture d’entreprise qui intègre cette notion de culture systématique du service au profit de la satisfaction client interne et externe à l’entreprise.

En effet, un constat s’impose. Les clients externes ne peuvent être satisfaits que si les clients internes ont plaisir à apporter un service de qualité pour une forte valeur ajoutée.

 

Mais les clients internes ne pourront prendre plaisir à cultiver l’approche service que si eux-mêmes ont en leur possession des outils et des guides servant cet intérêt général.

 

Découvrez les actions de formation de votre partenaire le cabinet CGS Conseils & Réseaux:

503 – Valoriser l’image de marque de l’entreprise

504 – Manager à l’aide de la culture d’entreprise

 

Pour tout besoin complémentaire d’information, votre conseil CGS Conseils & Réseaux se tient à votre disposition.

 

Résolument vôtre.

 

Christian Goulias
CGS Conseils & Réseaux
06 37 01 17 83

Site : https://cgs-conseils-reseaux.com/
Twitter: https://twitter.com/cgscr_
Facebook : https://www.facebook.com/cgs.conseilsetreseaux
Profil Viadeo: http://fr.viadeo.com/fr/profile/christian.goulias
Profil LinkedIn: http://fr.linkedin.com/pub/christian-goulias/2a/70/43b

 

1 La culture d’entreprise, un actif stratégique, Olivier Devillard, Dominique Rey, Edition Dunod, 2008, citation de M. Lebailly et A. Simon, p43.

Publicités

1ère édition des Trophées du commerce du Pays de Rennes …

Logo-trophées-du-commerce

 

L’Union du Commerce du Pays de Rennes et ses partenaires nous convient le 4 décembre 2014 à la 1ère édition des Trophées du Commerce.

Cet évènement qui aura lieu en la Halle Martenot à partir de 19h, a pour objectif de valoriser les initiatives d’entreprise dans le domaine du commerce.

Quatre prix seront décernés:

  1. Prix de l’innovation,
  2. Prix de l’initiative au développement commercial,
  3. Prix du développement durable et de la responsabilité sociale,
  4. Prix de la création d’entreprise,

 

Obtenez plus d’informations au lien suivant: http://www.trophees-commerce-rennes.com/

 

Votre conseil se tient à votre disposition pour tout besoin d’information complémentaire concernant cet évènement, ou la manière d’optimiser le développement de votre business, ou la manière de valoriser votre marque entreprise et employeur.

 

Résolument vôtre.

 

Christian Goulias
CGS Conseils & Réseaux
06 37 01 17 83

Site : https://cgs-conseils-reseaux.com/
Twitter: https://twitter.com/cgscr_
Facebook : https://www.facebook.com/cgs.conseilsetreseaux
Profil Viadeo: http://fr.viadeo.com/fr/profile/christian.goulias
Profil LinkedIn: http://fr.linkedin.com/pub/christian-goulias/2a/70/43b

 

Découvrez le système vertueux du programme Talents 4D pour valoriser votre marque employeur…

 

Logo Nous recrutons

Dans le cadre de ses actions à responsabilité sociétale, le cabinet CGS Conseils & Réseaux développe le programme Talents 4D .

  • Qu’est ce que le programme Talents 4D?

Le programme Talents 4D est un système vertueux original conçu pour accompagner des demandeurs d’emploi et pour valoriser l’image des parties prenantes au travers des 4 dimensions suivantes: Sociale – Économique – Culturelle et Territoriale.

  • Quel est l’objet du programme Talents 4D?

Talents 4D est un programme ludique de pré-qualification à destination des demandeurs d’emplois dont l’originalité du projet pédagogique repose sur la conception d’une œuvre d’art représentative des savoirs, savoir-faire et savoir-être des différentes parties prenantes.

Le programme Talents 4D permet de répondre aux besoins recensés dans les 4 dimensions citées à l’aide d’une démarche globale et participative, en mutualisant les ressources et compétences des différents acteurs intervenants.

Pour cette première édition, l’œuvre d’art sera exposée sur le territoire de Rennes et mettra à l’honneur les métiers de la métallurgie (soudeur, chaudronnier, serrurier, métallier, etc.) ainsi que les talents ayant servi sa conception.

Logo cercle_vertueux

 

  • Quelles sont les parties prenantes ?

– Les demandeurs d’emplois,

– Les branches d’activités et les employeurs socialement innovants,

– Les partenaires socio-économiques accompagnateurs (ingénierie de projet, financeurs, recruteurs, centres de formation, réseaux de partenaires),

– Le territoire d’accueil de l’œuvre d’art,

  • Quels sont les besoins recensés et les objectifs du programme Talents 4D?
  1. Dimension sociale         Logo dimension sociale

Favoriser l’accès à l’emploi,
Aider les individus à devenir acteur de leur projet de vie professionnelle et de l’évolution de leurs environnements,
Sécuriser les parcours professionnels,
Créer une dynamique socio-économique vertueuse,

2. Dimension économique          Logo dimension économique

Inviter les entreprises à recruter les talents issus de « quartiers prioritaires »,
Permettre aux individus d’obtenir une première approche des métiers,
Réduire les risques d’abandon lors des sessions de qualification et réduire le temps d’adaptation chez l’employeur,
Valoriser les savoir-faire de chaque partie prenante,

3. Dimension culturelleLogo dimension culturelle

Permettre aux acteurs de la conception de l’œuvre d’art de créer un symbole représentatif de la culture de leur territoire,

4. Dimension territoriale      Computer generated image - Search For Solution

Développer une vision globale des besoins pour proposer un système global de réponses adaptées,
Créer un repère à l’image du territoire qui accueillera l’ouvrage d’art,

Pour cette édition 2015, le cabinet CGS Conseils & Réseaux invite des partenaires employeurs situés sur le Pays de Rennes (35) et œuvrant dans les métiers de l’industrie métallurgique,  à valoriser leur image de marque ainsi que leur responsabilité sociétale en ouvrant leurs portes aux stagiaires le temps d’une visite d’entreprise, d’une évaluation en milieu de travail et/ou par le recrutement d’un stagiaire en contrat d’alternance durant la session de qualification qui suivra ce parcours de pré-qualification.

Au terme de la conception de la structure d’art et de son installation sur le territoire de Rennes (35), une inauguration sera réalisée afin de remercier et valoriser tous les acteurs du programme Talents 4D.

Me tenant à votre disposition pour tout besoin complémentaire d’information, le cabinet CGS Conseils & Réseaux vous remercie pour l’intérêt que vous portez à ce concept original.

 

Résolument vôtre.

 

Christian Goulias
CGS Conseils & Réseaux
06 37 01 17 83

Site : https://cgs-conseils-reseaux.com/
Twitter: https://twitter.com/cgscr_
Facebook : https://www.facebook.com/cgs.conseilsetreseaux
Profil Viadeo: http://fr.viadeo.com/fr/profile/christian.goulias
Profil LinkedIn: http://fr.linkedin.com/pub/christian-goulias/2a/70/43b

Conf – débat: La crise, une opportunité pour un monde meilleur?

logo_credit_cooperation           Logo Futuribles-Logo1

 

 

Aujourd’hui mardi 4 novembre 2014, s’est tenue à Rennes – dans les locaux de CMA 35 – une conférence organisée par le Crédit Cooprératif en lien avec le mois de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire).

  • Le thème de la conférence – débat était: « La crise, une opportunité pour un monde meilleur? »

 

  • L’invité de cette matinée était: Hugues de Jouvenel (Président de Futuribles International, directeur de la revue Futuribles et consultant en prospective et stratégie).

 

En qualité d’expert en prospective, Hugues De Jouvenel nous présente son approche:

 

  • Le constat de la situation:
  1. Crise financière et déséquilibre entre le nombre d’actifs contributeurs et le nombre de non-actifs,
  2. Crise d’efficacité concernant les difficultés à atteindre des objectifs déterminés,
  3. Crise de légitimité des élites, pour la plus part issues des mêmes écoles de formations,

 

  • Des propositions pour l’avenir:
  1. Passer de l’économie d’abondance à l’économie collaboratrice,
  2. Réaliser la transition écologique en favorisant l’économie circulaire,
  3. Observer et répondre aux attentes dues à l’émergence de nouveaux modes de vie,
  4. Réduire le discrédit des élites et fabriquer du bien commun,

 

  • Synthèse:

En effet, la crise ou plutôt la mutation sociétale qui s’opère devient une formidable occasion pour repenser notre modèle social et économique.

Le constat de la situation est sans appel: Diminution des ressources, augmentation de la population nationale, européenne et mondiale, dérèglement climatique, augmentation des écarts de richesse, crise financière et chômage structurel, tendance lourde d’inversion des puissances économiques entre les pays émergents et les pays industrialisés, etc.

D’autre part, les peuples du monde et plus particulièrement des pays industrialisés partagent le souhait d’une augmentation de la qualité de vie au travail, d’un équilibrage du temps professionnel et du temps personnel, d’alterner des périodes d’emplois – formation – loisirs, de favoriser l’éthique dans tous les milieux, etc.

Cette période de mutation sociétale devrait idéalement servir de tremplin pour proposer de nouveaux objectifs de bien commun, donné du sens aux politiques et aux stratégies, permettre à chacun de devenir acteur de son avenir et de celui de son territoire, tendre vers une économie circulaire et de partage.

Les outils existes, des opportunités voient le jour régulièrement, l’innovation sociale et technologique modifie certaines orientations culturelles et avec elles le souhait d’une prise en compte d’un ratio lié au « Bonheur Intérieur Brut » en comparaison au Produit Intérieur Brut.

Néanmoins, il semble y avoir que deux possibilités:

Subir en conservant un manque de volonté politique et citoyenne comme cela semble se produire en France depuis plusieurs décennies et voir la France continuer à se paupériser,

Choisir d’agir, chacun à son niveau, par des actions cohérentes répondant simultanément à plusieurs attentes,

 

Le changement de paradigme est possible, à condition de le vouloir … C’est à chacun de décider et non d’être attentiste face à un État centralisé aux marges de manœuvre de plus en plus réduites.

 

Pour de plus amples renseignements, pensez à contacter votre partenaire CGS Conseils & Réseaux d’affaires.

 

Résolument vôtre.

 

Christian Goulias
CGS Conseils & Réseaux
06 37 01 17 83

Site : https://cgs-conseils-reseaux.com/
Twitter: https://twitter.com/cgscr_
Facebook : https://www.facebook.com/cgs.conseilsetreseaux
Profil Viadeo: http://fr.viadeo.com/fr/profile/christian.goulias
Profil LinkedIn: http://fr.linkedin.com/pub/christian-goulias/2a/70/43b

%d blogueurs aiment cette page :